Travail de rue

« Le travail de rue est une pratique qui s’exerce à travers une présence quotidienne dans les milieux de vie des personnes et qui s’appuie sur l’établissement d’une relation de confiance avec elles pour les accompagner vers un mieux-être. »
Définition extraite de : Fontaine, A et .Wagner (2017) La négociation du sens et des usages des pratiques en travail de rue auprès des jeunes. Rapport de recherche. Le JEFAR, Université Laval
Dans le quotidien de plusieurs

Un impact réel

Allant à la rencontre des adolescents et des jeunes adultes directement dans leurs milieux de vie (rue, parcs, lieux publics, appartements, etc.), les travailleurs de rue prennent le temps de tisser des liens de confiance avec les personnes qu’ils côtoient sur le terrain et avec les intervenants des ressources de leur communauté locale. Ils deviennent ainsi des personnes significatives et accessibles, en mesure d’offrir diverses formes de support et d’accompagnement, en réponse à une large diversité de besoins que peuvent éprouver les jeunes ou leur entourage. Au fil de leur pratique, les travailleurs de rue développent une riche expertise au sujet des dynamiques qui se vivent dans la communauté, en particulier des réalités sociales contemporaines vécues par les adolescents et les jeunes adultes confrontés à diverses formes de ruptures.

Le Saviez-vous ?

Tu peux interpeller un travailleur de rue pour :

À votre service sur la route

Unité mobile d’intervention

Rendue possible grâce au soutien de la Ville de Québec et avec la collaboration de la Société Saint-Vincent-de-Paul de Québec, l’unité d’intervention mobile La Bohème offre un milieu de vie disponible au travailleur de rue pour offrir un lieu de rencontre et d’accueil inconditionnel à la population chaque semaine.

À l’intérieur de la Bohème, nous y servons habituellement des collations, ce qui favorise la relation avec les gens des quartiers et répond à certains besoins concrets. Les personnes que nous côtoyons peuvent aussi y venir simplement pour discuter entre eux, pour socialiser, faire leurs devoirs ou écouter de la musique et recevoir différentes formes d’aide. La Bohème est donc un outil d’intervention précieux pour les travailleurs de rue. Les adolescents, les jeunes adultes, ainsi que les membres de la communauté qui fréquentent les lieux investis peuvent s’approprier ce milieu dans lequel ils ont l’opportunité d’être eux-mêmes, dans leur globalité.

Ainsi, cette présence régulière sur le terrain permet d’enrichir les relations et de partager des moments privilégiés entre les travailleurs de rue et les personnes qui côtoient ce milieu de vie mobile. Lors d’une soirée passée à l’intérieur de La Bohème, les travailleurs sont parfois témoins de fous rires spontanés, alors que d’autres fois ce sont plutôt des confidences sur des réalités complexes vécues. Ces contrastes ont pour point commun d’être remplis d’authenticité.

Vous pouvez connaître les heures et les lieux des sorties de l’unité mobile avec ce lien.

Quelques statistiques annuelles …pourquoi pas!

0
Sorties
0
Présences